CIRDoMoC
Centre International de Recherche et de Documentation sur le Monachisme Celtique

Categories

Accueil > Projets > Edition de comptes de Lamballe > 1575-1576 - compte de la seigneurie de Lamballe

21 décembre 2022
Jacques-Henri Clément

1575-1576 - compte de la seigneurie de Lamballe

Compte rendu à Marie de Beaucaire, dame de Martigues, duchesse douairière du Penthièvre, marquise de Baugé, baronne des Essarts et Couetmen, par Olivier de Tronguidy, receveur général de la seigneurie de Lamballe. Ce cahier fait état des revenus de la seigneurie de Lamballe durant une année échue à Noël ; ce compte commencé au premier janvier 1575 et finit le 31 décembre de la même année. Ce document sur papier comporte cinq feuillets numérotés et la pagination est moderne. Il est dit que cet état fut compté et examiné par le sénéchal en présence de Madame de Martigues (AD22 1 E 85). [Note personnelle : le sénéchal de ce temps était Jean Le Provost sr de la Touche en Plestan].

« Cestuy est le compte tant en charge que descharge que presente à Madame de Martigues, duchesse de Penthevre, marquise de Baugé, barronne des Essars et Couetmen, que Olivier Tronguidy son receveur et fermier general en sa terre et seigneurie de Lamballe deppendante du dit duché, d’une annee de la dite ferme de la dicte terre de Lamballe, escheue des le jour et feste de Nouel dernier que l’on comptoict mil cinq cens soixante quinze. Mesmes pour neuf barriques vin clairet que Madame avoict laisser en garde au dit Tronguidy, pour icelles vendre que mesme pour l’estat d’une notairerye avecques Mathieu Emengeart. Et premier :
[en marge :] « Du 16ème de juign 1576. le present compte a este examyne en presence de madite dame par Me Jan Le Provost senechal du duche de Penthevre, pairie de France, le dit Tronguidy verifiant par serment le dit compte et tenir veritte ».

* « Se charge le dit Tronguidy, d’une levee entiere que c’est pour le temps cotte cy dessur, qui faict somme de cinq mil huict cens livres tournois, cy : 5800 livres tournois.
[en marge :] « Veriffie par l’acte de ferme apparue par le dit comptable, en datte les 13ème jour de may 1574 et rattiffication au pied 13ème juign ou dit an, signe Carel et Durot ».

* « Item, se charge oultre, le dit Tronguidy, avoir receu de Pierre Kercasin receveur et fermier de Guingamp, la somme de douze cens livres tournois en vertu de mandement de madicte dame, dabte du vingt sixiesme de mars mil cinq cens soixante quinze et signe de madite dame et cachette du cachet de ses armes et au desoulz est escript : de par madite dame la duchesse, Debruc, cy : 1200 livres tournois.
[en marge :] « Veriffie par l’aparucion du mandement de madite dame lequel a este rendu a la dite dame, du datte et seings mentionnez en l’article ».

* « Oultre se charge le dit Tronguidy, avoir receu de Mathieu Emengeart, pour ung mandement [f°1°] de notairerye de la dite court de Lamballe, qu’il a pleu a madite dame luy laisser ... [ ? ; tache d’encre] la somme de quarante escuz qui faisoient somme lors de six vingt livres, cy : 120 livres tournois.
[en marge au folio 1 :] « Veriffie a son rapport ».

* « Aussi se charge le dit Tronguidy, de la somme de deux cens quarante livres tournois, pour la vente de huict barriques de vin clairet qui est le vin que madicte dame avoict laisse en garde au dit Tronguidy lors de son departement [départ], qui est au pris chascune barrique, de trante livres tournois, qui est la dite somme de deux cens livres tournois et pour le regard de l’autre barrique, n’en faict charge pour ce qu’elle alla tout en ouillaige, cy : 240 livres tournois.
[en marge :] « Veriffie a son rapport ».

Somme de la charge du present compte : sept mil trois soixante livres tournois.

Descharges

* « Suplye le dit Tronguidy, qu’il plaise luy alouer la somme de deux cens quarente quatre livres dix neuf solz, qu’il a convenu a iceluy Tronguidy fournir et payer pour les causes et chacune raportees en ung acte dabte du dix huictiesme jour de may mil [f°2] cinq cens soixante seize, signe M. Boschier et ... [en blanc].

* « Item, iceluy Tronguidy, suplye madite dame, luy alouer la somme de huict cens livres tournois qu’il a payez a Bertran Halna, suivant le mandement faict de la dicte dame, comme couste par mandement de madicte dame portant dabte du septiesme jour de mars mil cinq cens soixante quinze, signe Marye de Beauquere et cachette ou cachet de ses armes et au desoubz est escript : par ma dite dame la duchesse, Debruc, cy : 800 livres tournois.
[en marge :] « Alloue ; Et a le comptable rendu le mandement du dabte porte par l’article plus deux estatz arrestez par feu monsieur le procureur, de la somme de 1947 livres 17 solz 6 deniers, dabte du 28ème mars 1565 et l’autre de la somme de 728 livres et du dernier de may 1565, signez de feu mondit sr. Aussi ung mandement addressant a Me Jan de Fescan, pour payer au dit Halna, 1994 livres un sol un denier, du 5ème may 1566 signee de mondit sr et au dos du dit mandement en ... la quictance de la dite somme de 800 livres tournois portant generallitte de quictance, dabtee le 20ème janvier 1576, signee Halna et Morel ».

* « Plus, le dit Tronguidy a paye trante six livres tournois aux moynes des Augustins de ceste ville, suyvant ung autre mandement du cinquiesme de novembre mil cinq cens soixante quinze, signe de madite dame et au dessoubz est escript : par mandement de la duchesse, Debruc. De laquelle somme luy allouer cy : 36 livres tournois.
[en mage :] « Veriffie par l’aparucion du mandement et faict quictance et pour ce cy 36 livres, datte les dictz mandement et quictance il a renduz ; Alloue ». [f°2°]

* « Item, il a este paye oultre par le dit Tronguidy, suyvant autre commandement de Madame, aux chappellains de Notre Dame, six vingtz livres tournois que il suplye Madame, luy allouer iceux mandemens, dabtez du vingt huictiesme de mars mil cinq cens soixante quinze, signez de madite dame, Debruc : 120 livres tournois.
[en marge :] « Veriffye comme dessus et la dite somme allouee et a rendu les mandement et quictance ».

* « Oultre, suplye Madame, luy mettre en decharge la somme de deux cens soixante dix livres tournoys, qu’il a couste a icelluy Tronguidy, pour le feur de la couverture des escuryes et grange de Lanjouan comme couste par le dict feur, datte du premier jour de septanbre mil cinq centz soixante quinze, signe A. Morel, cy : 270 livres tournois.

* « Supplye oultre ma dicte dame, iceluy Tronguidy, luy allouer la somme de centz cinq livres tournois, que il luy cousta pour faire racouster le moullin de Lisilion comme couste par le feur du bail en faict, datte du premier jour de [f°3] septembre mil cinq centz soixante cinq, signe A. Morel.
[en marge au folio 2° :] « Alloue ; Veu l’acte rendu a la charge que dessus au precedent article ».

* « Plus, le dict Tronguidy a paye la somme de cinquante livres dix solz tournoys, pour l’acoustrement du moullin Turquois en Erquy, comme couste par le devys du dict feur, datte de l’onziesme jour d’apvril mi cinq centz soixante seize, signe de Brehant, Boschier et quelle somme il supplye madite dame, luy allouer, cy : 50 livres 10 sous tournois.

* « Item, icelluy Tronguidy suplye Madame, luy allouer la somme de cinquante livres tournoys, que il a paye a Ysabeau Hucher, lieutenant du Boscaige [Note personnelle : cette dame était l’épouse de Thomas Le Bottey lieutenant d’Aspremont, proche du duc d’Etampes [A.D.22, 1 E-84 ; compte 1561-1564 et supra], en vertu de mandement de madicte dame, du dernier jour de juing mil cinq centz soixante quinze, signe de madicte dame et desoubz Debruc, cy : 50 livres tournois.
[en marge :] « Alloue ; Et a rendu coppie du mandement et quictance signee Ysabeau Hucher, du 25ème juign 1575 ».

* « Aussi, suplye ma dicte dame, luy allouer la somme de soixante douze livres tournois, que il a paye a Me Jacques Acart, pour deux annees de la chapelenie de la Trinite, auquel payement il a este [f°3°] contrainct par execution comme a este par le proces verbal de l’execution en faicte de des biens, le dix septiesme jour de febvrier mil cinq cents soixante quinze, par Le Vasseur sergent, cy : 72 livres tournois.
[en marge au folio 3 :] « Alloue ; Veu le proces verbal de l’execution mentionne en l’article, qui est demeure au dit Tronguidy, pour faire declairer la dite execution tortionnaire [?] depuis rendu ».

* « Supplye oultre Madame, luy alouer la somme d’un escu pistollet, qu’il luy cousta pour faire inthimer par ung sergent royal, une opposition a la dame du Vaucler lors que l’on commencoict a bastir la tour de Dahouet, par lequel il y avoict assignation pour proceder sur la dite opposition en la court de Lamballe, ce que l’on fist, comme couste par l’intimation dabtee du neufiesme jour de novembre mil cinq cens soixante quinze, cy : 73 solz tournois.
[en marge :] « Alloue ; A son rapport et le dit esplect rendu ».

* « Aussi, suplye luy estre alloue la somme de quatre livres tournois, qu’il a paye a Jan Gillet, qui alla intimer Accart jusques a Saint Brieu instant Madame afin de resider sur le benefice ou bien qu’il ne seroict plus paye l’intimation et autre procedure [f°4] est entre les mains de Tuen procureur de Madame au siege de Renne, cy : 4 livres tournois.
[en marge au folio 3° :] « Alloue 25 solz tournois ».

* « Plus, iceluy Tronguidy envoye au dit Tuen, un escu pistolet pour la suite du proces, quel il suplye Madame luy allouer 63 solz tournois.
[en marge :] « Alloue ; Par ce que Me Rene Tuen s’est charge avoir receu le dit escu pistolet du dit comptable ».

* « Item, le dit Tonquidy a paye pour autre intimation d’autre opposition faicte instant Madame a la dite dame du Vaucler .... de la court du parlement de Paris veu qu’elle ne gardoict estat aux precedans luy intimez, la somme de soixante dix solz tournois que il suplye Madame luy allouer, la dite intimation dabtee du vingtiesme de novembre mil cinq cens soixante quinze, cy : 70 solz tournois.
[en marge :] « Alloue ; Le dit esplect rendu par le dit comptable ».

* « Daventaige iceluy Tronguidy a paye par la commandement de Madame, a Jan Bottrel sr de Beauvoirs, la somme de trois mil sept cens livres tournois, comme est contenu par le mandement de Madame, datte le vingt sixiesme [f°4°] jour de mars mil cinq cens soixante quinze, signe de Madame et au dessoubz Debruc. Quelle somme, il suplye luy allouer, cy : 3700 livres tournois.
[en marge au folio 4 :] Alloue ; Par ce qu’il a rendu le mandement de madite dame, dabte comme en l’article et une obligation de 3700 livres. De laquelle somme il s’estoict oblige envers le procureur et le sr de Beauvoirs Botrel en l’acquict de Madame et la quictance du dit Bottrel au pied de la dite obligation ».

* « Il a couste au dit Tronguidy, pour le bras qui a este employe a apuyer la halle, traeze livres tournois, que il suplye Madame luy allouer, cy : 13 livres tournois.
[en marge :] « Alloue ; Par le serment du dit Tronguidy prins ».

* « Aussi, a couste au dict Tronguidy, pour quinze journees de charpentier qui ont este occupez a apuyer la dicte halle, qui est au pris de cinq solz tournois pour la journee de chacun homme. Pour paye et despans, la somme de soixante quinze solz, cy : 75 solz tournois.
[en marge :] « Alloue ; A son rapport et par serment du dit contable ».

* « Iceluy Tronguidy a paye aux manovriers de Moncontour qui ont acoustre la chasteau. Scavoir : aux charpentiers, dix livres et aux couvreulx, vingt livres et ce par le commandement de Madame, laquelle il suplye luy allouer les dites sommes de dix livres et vingt livres qui sont trante livres, cy : 30 livres tournois.
[en marge :] « Alloue ; Par le feur et quictance qu’il a renduz ». [f°5]

* « Item, celuy Tronguidy suplye madame, luy alouer la somme de six vingtz livres tournois que il a payez aux chapellains et chanoynes de Notre Dame, en vertu de mandement de madicte dame, dabte le dix septiesme jour de may mil cinq cens soixante seize, signe de Madame et au desoubz Debruc secrectaire, cy : 120 livres tournois.
[en marge :] « Alloue ; Suivant les mandement et quictance qu’il a renduz ».

Somme de la mise et descharge du present compte : 5623 livres un sol tournois.

« La charge du present compte a este trouvee monter la somme de 7360 livres tournois et la mise et descharge diceluy, cinq mille six cens vingt trois livres ung solz. Partant, deduction faicte de charge a mise et de la mise a la charge est le contable trouve redevable de la somme de dix sept cens trente six livres dix neuf solz tournois, qu’il a payee content a madicte dame et en est demeuré par les presentes quicte et tout sauff erreur de compte et calcul qui sont reservez et a le dit comptable rendu a madite dame, les acquictz qui sont rapportez en la marge des articles du dit present conte et vers elle comme procuratrixe generalle cum libera de Monsieur et madame duc et duchesse de Mercueur. Il en est pareillement demeure quicte en tesmoing de quoy [f°5°] ma dicte dame luy en a signe le present arrest et deduction et iceluy faict signer a Me Jan Le Provost sr de la Tousche son senechal, present a l’examen du dit compte et contresigner a Guillaume Debruc son secrectaire et cacheter des armes de madicte dame et iceluy arrest faict delivrer au dit Tronguidy pour luy servir d’acquict et quictance pour une annee entiere de la ferme de la terre et seigneurie de Lamballe, commencee le premier de janvier mil cinq cens soixante quinze et finye le dernier de decembre ou dit an. Mesmes pour les aultres sommes dont le dit Tronguidy prins charge par celle de son dit compte. Donne au château du dit Lamballe, residence a present de madicte dame, le seiziesme jour de juing mil cinq cens soixante seize et tiendra le dit Tronguidy quicte madite dame ou dit nom de toutes les partyes qui luy sont passees en mise et descahrge au present compte. Et rendra iceluy Tronguidy la mestairie de Lanjouan, les moullins de Lissillion et Turquoys en deu estat que renable a la fin de sa ferme, comme est rapporte aux apostilles estant en teste des articles dont luy a este faict mise et allocation pour les dites reparations ce qu’il a promis faire ; donne comme dessus, les dits jour et an.

[Signature :] Marie de Beauquere.
Par madite dame de Martigues
Duchesse de Penthevre
Debruc Sceau de Marie de Beaucaire

Déclaration de paiements faite en janvier 1574

Déclaration de paiements, faite le 28 janvier 1575, par Olivier Tronguidy et présenté à Marie de Beaucaire duchesse douairière du Penthièvre. Ce cahier sur papier présente 12 feuillets et la pagination est moderne (AD22 1 E 85).

« Declaration de partie des deniers et aultres frayz et coustaiges que Olivier Tronguidy receveur et fermier de la terre et seigneurie de Lamballe a este contrainct paier pour les raisons qui ensuyvent aux cy apres nommez, sur les deniers provenans de la dite recepte combien que de ce le dit Tronguidy ne fust charge par sa dicte ferme. Desquelz payementz de frayz il supplye tres humblement Madame, luy en faire alouesment et rabeix sur ce qu’il luy doibt et peult debvoir au terme de Nouel. Et premier :

* « Icelluy Tronguidy a este instant Crispofle Tarnonan sr de Cardenouan [ou Kerdenouan] contrainct par emprisonnement de sa personne, luy paier la somme de deux mil six cens cinquante livres tournoys comme couste et est aprins par le proces verbal de l’emprisonnement de sa personne aux prisons de Saint Brieuc, dabte des vingt huictiesme et vingt neuffiesme d’octobre mil cinq centz soixante traeze, signe R. Bail. Que mesmes par exploict jurisdiciel et quictance dicelle somme obtenue par le dict Tronguidy du dit Tarnonan, iceulx exploictz et quictances dactez des vingt neuffiesme et trantiesme du dit moys, signez Lebranchu, cy : 2650 livres.
[en marge :] « La dicte quictance a este dabtee du 20ème juillet 1574, signee de madite dame, G. Debruc et sellee.
Madame a baille sa quictance de la somme de deux mil six cens cinquante livres a ce comptable par ce qu’il a promys apporter celle de Kerdenoual de pareille somme a madite dame, en bonne forme et vallable, portant qu’il a receu du dit Tronguidy pour madite dame et en son acquict autre somme de deux mil six cens cinquante livres qui luy estoient deubz par feu Monsieur et ce dedans ung moys prochain venu a peine ... interestz ; signature d’Olivier Tronguidy ». [f°1°]

* « Item, pour retirer du greffe les dits exploictz et quictances sur dabtez, a couste au dit Tronguidy, dix soulz, cy : 10 sous.

* « Pour son conseil, ausdictz termes, luy cousta demy escu, cy : 30 sous.

* « Pour le dict Tronguidy, mene ausdites prisons, son cheval et garson qui furent au dict Sainct Brieuc, quattre jours tant pour cause de sa detention que a trouver personne qui luy pretast a interestz la dicte somme pour laquelle il estoict prisonnier, luy cousta quatre escuz, cy : 12 livres.

* « Plus, luy cousta pour l’interest de la dite somme de deux mil six centz cinquante livres tournois, que il fuct contraict prandre a interestz, de maistre Berthelemy Coquillon, a dix pour cent, auquel prix il tient encores a present. La dicte somme par ce que Monsieur de Vaumadeuc ne voullut luy en faire rabeix au terme de Nouel enssuyvant .. que il fuct contrainct encores [f°2] a paier la dicte somme tellement que il a este contrainct tenir a raison les dictes contrainctes ung an troys moys a interestz, la dicte somme de deux mil six cens cinquante livres tournois qui se monte pour le dit temps, troys cens trante une livre cinq soulz tournois, cy : 331 livres 5 sous.
[en marge pour les quatre articles au folio 1° :] « De tous les articles accolez en ceste page et aux deux tierces et demye suyvantes Madame en fera raison au comptable en aultre article ou il demande raison pour autres fraiz et faulte de proceix auquel les premiers cy accolez reunyz et renvoyez ».

* « Pour retirer du greffe ung proces avecq le dict Tarnonan [sic ; Cardenouan], du vingt septiesme jour de may, a couste au dict Tronguidy, douze soulz, cy : 12 sous.

* « Pour son conseil au dict terme, luy cousta demy escu, cy : 30 sous.

* « Pour le dict Tronguidy, qui alla expres au dict Sainct Brieuc, pour instimer son conseil de ce que estoict requis de pleder, ou fut occuppe par deux jours, luy, un garson et cheval, luy cousta six livres, cy : 6 livres.

* « Item, pour une sentence donnee en la dicte court royalle de Sainct Brieuc, le troisiesme jour de [f°2°] juign mil cinq centz soixante traeze, au profilt du dit Cardenouan a l’encontre du dict Tronguidy dont il auroict appelle huict soulz, cy : 8 sous.

* « Pour le conseil du dict Tronguidy, au dict terme, luy cousta demy escu, cy : 30 sous.

* « Item, le dict Tronguidy qui seroict alle expres de ceste ville au dict Sainct Brieuc, ou fut occuppe deux jours, tant pour assister a son terme que retirer son proces, luy cousta par chacun jour, soixante soulz, pour luy, son garson et cheval que est pour les deux jours, six livres, cy : 6 livres.

* « Oultre, a couste au dict Tronguidy, pour avoir du greffe ung proces et esploict enssuy entre ma Dame et Cardenouan en la dite court royalle de Sainct Brieuc, le traeziesme juign 1573, souze soulz, cy : 12 sous. [f°3]

* « Plus a couste au dict Tronguidy, pour retirer du dict greffe, une sentence donnee entre Madame et le dit Cardenouan, du 23ème jour de juign 1573, signee Lebranchu, sept soulz, cy : 7 sous.

* « Plus aultre sentence donnee en la dite court royalle, entre Madame et le dit Cardenouan, dactee le quart jour de juillet 1573, par laquelle retirer, a couste au dit Tronguidy, neuff soulz, cy : 9 sous.

* « Pour aultre proces enssuy en la dite court, le 5ème aougst 1573, signe de Lebranchu, pour laquelle retirer, a couste au dict Tronguidy, douze soulz, cy : 12 sous.

* « Pour le conseil du dict Tronguidy, au dict terme, cousta au dict Tronguidy un escu, cy : 60 sous.

* « Pour aultre proces du douziesme aougst 1573, quatorze soulz, cy : 14 sous.

* « Pour le conseil du dt Tronguidy, au dict terme, luy a couste ung escu, cy : 60 sous. [f°3°]

* « Pour une sentence donne en la dicte court de Sainct Brieuc, par le lieutenant dicelle, par laquelle le dict Tronguidy fuct comdenpne paier au dict Cardenoual, les dictes deux mil six cens cinquante livres tournoys dont auroict appelle le dict Tronguidy sellon la dite sentence, dactee du deuxiesme septembre 1573, pour laquelle sentence retirer du greffe, luy a couster dix soulz, cy : 10 sous.

* « Pour le conseil du dict Tronguidy, au dict terme, luy a couste demy escu, cy : 30 sous.

* « Remonstre en cest endroict le dict Tronguidy comme il auroict appelle les dictes sentences de iceulx appeaulx relevez et inthimez et presentez en la court de parlement de ce pays, pour lesquelles appellations qui sont troys relever de envoy de messagers querir les dictz relieffz, pour chacun relieff luy auroict couste cent soulz, cy : 15 livres.

* « Item, auroict paie aux sergendz qui auroint faict les dictes inthimations [f°4] deux escuz pour chacune qui seroinct six dix escuz, cy : 18 livres.

* « Pour les troys presentations des dictes troys appellations auroinct envoye a Caradeuc, troys escuz, cy : 9 livres.

* « Plus, pour avoir faict coppyer touz et chacuns les esplectz cy davent certiffiez envoyez a Madame jusques a Paris, pour luy faire entendre l’estat du proces de comme le dict Cardenouan tourmentoit le dit Tronguidy, luy cousta quatre livres, cy : 4 livres.

* « Item, a Paquer, qui alla vers Madame luy porter l’aultant des dixtz esplectz. A savoir ce que luy plaisoict commander qu’il aist este faict au dict proces et s’il luy plaisoict les dictes appellations estre suyvies, luy fuct par le dict Tronguidy paie sept escuz et ung bouexeau de bled, pour tout quoy supplye Madame, luy allouer la somme de vingt quatre livres, cy : 24 livres. [f°4°]

* « Item, montre le dict Tronguidy, ung mandement de madicte dame, par lequel elle commende au dict Tronguidy paier par chacun an, au terme de sainct Jan, cinquante livres tournoys a Yzabeau Hucher lieutenant du Boscaige, suyvant lequel icelluy Tronguidy avoict paie a la dicte Hucher de paier les dits deux termes de sainct Jan derniers, cent livres tournoys, comme cousta par les quictances en obtenues de la dicte Hucher, cy : 100 livres.
[en marge :] « Alloue ; Par ce qu’il rendra le mandement de Madame, de quatre annees et quictance pour le dit temps de la dite lieutenant d’Aspremont dedans le dit moys ».

* « Plus, demande luy estre alloue la somme de trante six livres tournoys, que les moynes de Sainct Augustin de ceste ville ont contrainct Jacques Chauvet et consors en la ferme du cuyr o poil o deppendances de la ferme du dict Tronguidy leur paie en vertu de sentence que avoint obtenue sur eux pour une levee, de pareil somme de deniers que ilz disent Madame leur debvoir, cy : 36 livres.
[en marge :] « Alloue ; Par ce qu’il rendra quictance des Religieux de Sainct Augustin dedans le dit temps ».

* « Aussi supplye Madame, luy allouer la somme de soixante livres tournoys, que luy [f°5] a couste pour avoir faict refaire et rebastir la longiere du pignon du four du Val qui ne luy a este baille renable au dit Tronguidy comme couste par la baillee que en fuct faicte jurisdiciellement en la court de Lamballe, le douziesme jour de novembre 1572, signe de Lesmeleuc, cy : 60 livres.
[en marge :] « Alloue ; Par ce qu’il a rendu a Madame, le feur et la quictance de .. de la comme portee par le dit feur ».

* « Item, demende et supplye Madame, luy allouer la somme de soixante troys livres qui luy sont deues et restent de la somme de six vingt six livres que il paya a Crispofle Lebrect chauseur qui acoustra les biez, comme couste par le mandement de ce faire me baille par le commendement de Madame, dacte le douziesme apvril mil cinq cens soixante unze, signe de Madame et scelle : 63 livres.
[en marge :] « A rendu le mandement, le feur et quictance. Tronguidy comptable a congneu avoir este payé de pareille somme de soixante trois livres la derniere demye annee de sa premiere ferme de la terre de Lamballe. Et luy est presentement rabatu la somme de soixante trois livres couchee en cest article, pour le parfaict payement du mandement de madite dame, dacte le 12ème avril mil cinq cens soixante unze. Et rend le dit Tronguidy, l’ordonnance et mandement de Madame, du dabte susdite, avec l’acte du feur et devys des reparations requises au moulin de Quincampois, Quincangrongne, Sainct Martin et la Ville Gaudu, desquelles reparations le dit Tronguidy s’est contenté et a promis celluy Tronguidy icelles choses rendre en fin de sa seconde ferme en deu estat et reparations, les dits moulins, etaux, frais du dit feur, dabte le huictiesme jour de mars l’an mil cinq cens soixante unze, signe A. Morel, a fin le dit Tronguidy promet rendre les dits quatre moulins en bonne reparation renable. Signature d’O. Tronguidy ».

* « Item, pour faire acoustrer le chasteau, a baille a Louys par une part, quinze livres quattre [f°5°] soulz six deniers tournoys et par aultre part, traeze livres huict soulz six deniers tournois, qui est somme ensemble vingt huict livres traeze soulz et comme du tout couste par les quictances, comme en appiert le dict Tronguidy, dabte l’une du 15ème may 1572 ; de l’aultre du traeziesme decembre 1573, signees Mocquet Boschier, cy : 28 livres 13 sous.
[en marge :] « Alloue ; Par ce que Madame en fera tenir compte au dit Robelin, que le dit Tronguidy a dict avoir touche et mangé la dite partye de 28 livres 13 sous. Il a rendu les quictances ».

* « Monstre en cest endroict, une sentence par laquelle il a este adjuge rabeix a Francois Blanchart et Crispofle Josses mousniers des moullins de ceste ville, de Sainct Martin lors du renable baille a faire au dict Lebrect dont est cy dessur faict mention. Laquelle se monte, savoir : pour l’ung des moullins de Quincampoys et Quincangrongne, le nombre de six perrees troys quartz froment ; pour celuy de la Ville Gaudu, de sept perrees ung bouexeau et pour le moullin de Sainct Martin, de unze perrees troys quartz et demy quart froment qui est somme ensemble, vingt six perrees demy quart froment, mesure Lamballe, icelle [f°6] sentence dactee du trantiesme juign 1574, signee de Lesmelleuc. Duquel nombre il supplye Madame luy faire rabeix et alousment par ce qu’il a este contrainct le deducer [déduire] et rabaptre ausdictz mousniers, cy : 26 perrees demy quart froment.
[en marge au folio 5° :] « Il a rendu une sentence ; Alloue 26 perrees froment et enjoinct au comptable a doresnavant quand il sera question du faict de la seigneurie s’en addresser a Madame en sa personne ou au superintendant de ses affaires au duche de Penthevre en son absence aultrement telles partyes ne luy seront cy apres allouees. Les dites 26 perrees payees comptant par Madame au dit Tronguidy ».

* « Item, demande le dict Tronguidy, luy estre faict rabeix du revenu du moullin de Lissilion, qui vault par chacun an, vingt quattre perrees mesure Lamballe et aultant ou plus l’eust afferme s’il luy aist este baille en reparation comme il luy estoict promys par la ferme qui seroint pour les quattre ans de sa ferme, quattre vingt saeze perrees froment, cy : 96 perrees froment.
[en marge :] « Alloue 30 perrees paye comptant au dit Tronguidy ».

* « Aussi, demande luy estre alloue la somme de cent livres douze soulz tournois, qu’il a este par justicze condempne et contrainct paier a Rolland [f°6°] Chauvet, pour la faczon du pont de Noeal, comme couste par le bail du feur, dabte du 29ème jour d’octobre 1572, signe de Lesmeleuc, cy : [112 livres ; somme barrée] ; 110 livres 12 sous.
[en marge :] « Alloue 70 livres. Et a este de rechef enjoinct au comptable de suyvre l’injunction et ordonnance du precedent article pour le faict de la seigneurie. Rendu le feur et la quictance du dit Chauvet ».

* « Plus, supplye le dict Tronguidy, rabeix de vingt perrees ung bouexeau froment mesure Lamballe, pour la premiere demye annee de la presente ferme, qui eschoira au dernier jour de decembre present moys a raison qu’il n’a jamais jouy ny faict la jouissance du moullin Turquoys scys en Erqui, pour ce qu’il ne luy faict ny n’a este baille renable, cy : 20 perrees un bouexeau froment.
[en marge :] « Alloue 10 perrees et paye comptant ».

* « Item, suyvant le commandement de Madame, icelluy Tronguidy a payé aux chappellains de Notre Dame, soixante livres tournois ; comme couste par la quictance estant au pied du mandement me en baill par Madame, dabte du vingt uniesme jour de novembre [f°7] l’an mil cinq cens soixante quatorze et la dicte quictance du quinziesme jour de decembre present moys dont il demende descharge et alousment : 60 livres.
[en marge au folio 6° :] « Alloue ; Par ce que le comptable a rendu le mandement de Madame et quictance des dits chappellains ».

* « Demande le dict Tronguidy, luy estre alloue six livres douze soulz, pour cinq cens cinquante fagotz qu’il a fourny au chasteau les premiers jours que Madame arriva, cy : 7 livres 12 sous.
[en marge :] « Alloue ».

* « Plus demande luy estre alloue la somme de soixante dix soulz, qu’il a paie a maistre Pierres menusier, pour une porte, une fenestre et deux chasseix de bouays, pour les fenestres de la grange que il fist a la grange des escuryes que pour acoustrer les aultres portes et fenestres des dites escuryes depuix l’arrivee de Madame en ceste ville, cy : 70 sous.
[en marge :] « Alloue ; Rendra quictance ». [f°7°]

* « Plus paie a Bertrand Phelin cerrurier, pour deux claveures de bouays, douze pantures et douze affiches de fer qui ont este mises aux portes et fenestres de la dite grange de[s] escuryes depuix que Madame est en ceste ville. La somme de quattre livres six soulz que le dict Tronguidy supplye Madame luy allouer, cy : 4 livres 6 sous.
[en marge :] « Alloue ; Et rendra quictyance ».

* « Item, demande luy estre alloue la somme de vingt huict livres saeze soulz, que luy ont couste six chartees de foign qu’il a achapte pour les chevaulx de Madame depuix qu’elle est en ceste ville, cy : 28 livres 16 sous.
[en marge :] « Alloue ».

* « Item, a paie a Collas Eon et deux aultres hommes qui auroint este occuppez a nectoyer les dictes escuryes et granges cinq jours, a chacun cinq soulz par jour, cy : 25 sous.
[en marge :] « Alloue ». [f°8]

* « Aussy demande luy estre alloue six livres, qu’il a paie a ung chauldronnier, par la commendement de Monsieur le maistre Gonnelle, landemain que Madame arriva, pour une poisle grace, une poisle d’aroin [airain] et une cuiller de fer, cy : 6 livres.
[en marge :] « Alloue ».

* « Oultre, demende descharge luy estre alloue soixante soulz tournoys qu’il a paie aussy par le commandement du dict de Gonnelle, a Guillaume Jullot aultre chauldronnier, pour un pot de fer, soixante soulz, cy : 60 sous.

« Aussy, a paye a troys buscheurs de bouays qui furent ung jour a derompre du gros bouays, que le dicte Tronguidy fournit a l’arrivee de Madame, quinze soulz, qu’il supplye luy este allouez, cy : 15 sous.
[en marge :] « Alloue ».

* « Item, demande luy estre alloue trante livres pour une pippe [f°8°] de vin de Lanjouan, qu’il a fournye et faict mener au chasteau, par le commendement de Madame, cy : 30 livres.
[en marge :] « Alloue 25 livres ».

* « Le dict Tronguidy demande luy estre alloue la somme de ... [en blanc] pour ... [en blanc].
[en marge :] « Madite dame a accorde avec le dit Tronguidy a 30 sous la perree et a quarante mesure court pour perrees. Il fut accorde a quatre vingtz perrees pour toute l’avoyne fournie par le dit Tronguidy en cest article. Et si moings il y en a que le dit nombre, il fournira le reste. Le compte de la fourniture de la dite avoyne ayant este veriffie et le reste. Et remenent les dites quatre vingtz perrees a raison de 30 solz chacune, a 120 livres ».

* « Item, a fourny celluy Tronguidy, quattre chartees gros bouays, qui luy coustoint trante soulz chacune chartee, qui seroint pour les dictes quattre chartees, six livres, cy : 6 livres.

* « Aussy, supplye et requiert Madame, qu’il luy plaise luy allouer la somme de soixante troys livres tournoys, que maistre Jacques Acart a eues de [f°9] lui comme chappellain de la dite chapellenye de la Trinite, en vertu de sentence donnee au siege presidial de Rennes, le quart jour de septembre 1574. Laquelle somme il a este contrainct luiy paier par execucion et vente de ses biens et oultre pour la course du sergent, luy cousta quattre livres, comme couste par proces verbal de la dicte execucion, dactee le 11ème de septembre 1574, signe Carn... et Prevost, qui est somme ensemble, soixante sept livres tournois, cy : 67 livres.
[en marge au folio 8° :] « Alloue ».

* « Plus, demande icelluy Tronguidy, qu’il plaise a Madame, luy allouer la somme de soixante dix sept livres saeze soulz six deniers, que le dict Tronguidy a este contrainct paier audit Acart, par prinse d’execucion de vente de ses biens faict instant le dict Acart, en vertu d’executorial dacte le 6ème octobre 1574. [f°9°]

* « Aussy a paie oultre poier la course du sergent, la somme de neuff livres tournois, comme de tout compte par le proces verbal de la dicte expedition, dactee le vingt uniesme octobre 1574. Quelles sommes font ensemble la somme de quattre vingtz six livres saeze soulz six deniers tournoys, cy : 86 livres 16 sous 6 deniers.

* « Pour avoir faict dresser une quarte d’appel, icelle faict esrreur deux foyz et faict signer a deux notaires royaulx et sceller, a couste au dit Tronguidy, sixante soulz, cy : 60 soulz.

* « Pour icelle, avoir faict et inthimer au dict Acart, luy auroict convenu envoy de ung sergent de ceste ville jusques en la ville de Sainct Brieuc, qui luy auroict couste quattre livres, cy 4 livres. [f°10à

* « Pour avoir obtenu deux relieffz en la chancelerye de ce pays, des dictes appellations, auroict couste au dict Tronguidy, quattre livres, cy : 4 livres.

* « Pour avoir faict coppyer et inthimer iceulx relieffz, luy auroict couste avecques les sergendz qui les auroint inthimez au dit Acart, dix livres, cy : 10 livres.

* « Pour touz aultres frayz faictz, coustaiges et mises que le dit Tronguidy a eu ausdictz proces qui ont este conduictz a Rennes et Sainct Brieuc ou a touttes les durees, le dict Tronguidy estoict contrainct envoyer argent, supplye Madame, luy allouer la somme de deux centz livres tournoys, cy : 200 livres.
[en marge :] « Alloue ; 200 livres pour tous fraiz et mises de proces et aultres mises de proces et autres mises extraordinaires faictes par ce comptable. Et luy est enjoinct n’en faire doresnavant aucune sans commandement expres de Madame ou du super intendant a ses affaires en son duche en son absence. Il a este paye comptant par Madame fors [?] 22 livres ». [f°10°]

* « Oultre, supplye Madame, luy alloue la somme de six livres tournoys, qu’il a baille a Claude Le Grand Lagueays, comme couste par missive de Madame, dactee du douziesme juign 1574, cy : 6 livres.
[en marge :] « Alloue ».

* « Aussy, requiert le dit Tronguidy, luy estre alloue vingt sept livres tournoys, qu’il a este condempne paier pour la reparation, du pont de la Trutte, a Yvon Despoullains, a qui jurisdiciellement la dicte reparation estoict demeuree, comme couste par le bail jurisdiciel en faict le ... [en blanc] [f°11] mil cinq cens soixante quatorze, signee de Lesmeleuc, cy : 27 livres.
[en marge au folio 10° :] « Alloue ».

* Plus, requiert le dict Tronguidy Madame, luy allouer et meptre en clere mise, la somme de trante six livres tournois que icelluy Tronguidy a paiez par son commendement a Me Jacques Acart, l’un des chappellains de la Trinite du Pont Neuff. Et en vertu du mandement envoye par madite Dame au dict Tronguidy, dacte du dernier apvril 1577, signe Marye de Beauquere et au desoubz est escript : par ma dicte dame la duchesse de Penthevre comtesse de Martigues, signe Debruc. Et du paiement par luy en faict au dit Acart monstre une quictance du premier may ou dit an 1572, signe Acart et M. Pele, cy : 36 livres.
Signature au bas du feuillet : O. Tronguidy.
[en marge :] « Alloue ; Et a rendu le mandement mentionne au dit article avec quictance du dit Acart ». [f°11°]

« Olivier Tronguidy fermier et receveur geenral pour Madame la duchesse de Penthevre en sa terre et seigneurie de Lamballe et ses apartenances, congnois et confesse avoir este paye et satisfaict de toutes les partyes et sommes de deniers et grains contenues au present estat et declaration de moy soubz escript et signe selon et ainsi qu’elles me sont allouees et passees en iceluy par madite Dame. De laquelle je m’en tiens comptant et l’en quicte et promectz faire tenir quicte vers toutes personnes quelconques promectant par le present, fournir et obeyr aux promesses ausquelles ... tenu et on dit mesme soubz s... en plusieurs articles de ce dit present estat et declaration dedans le temps a moy ordonne et prefixe par icelle ou autre du... ainsi qu’il plaira a madite Dame et m’y appeler en tesmoing, de quoy le mesme cy soubz signe a Moncontour le vingt huictiesme jour de janvier l’an mil cinq cens soixante quinze.
Signature : O. Tronguidy

Déclaration de paiements faite en septembre 1576

Déclaration de paiements, faite le 6 septembre 1576, depuis le compte conclu le 16 juin 1576, par Olivier Tronguidy receveur et fermier général de la seigneurie de Lamballe et présenté à Marie de Beaucaire duchesse douairière du Penthièvre. L’acte est donné de Moncontour. Ce cahier sur papier présente 12 feuillets et ne présente pas de pagination. Dans la même chemise se trouve un double non signé de Marie de Beaucaire [AD22 1 E 85].

« Declaration des mises et fraiz que Olivier Tronguidy receveur et fermier de la terre et seigneurie de Lamballe a faitz par le commendement de Madame, depuis son dernier compte qui fut le 16ème jour de juign au present 1576. Premier :

* « J’ai paye par le commendement de Madame, a Bertrand Halna sieur des Portes, la somme de mil vingt livres tournois, pour le retraict feodal qu’elle a faict du dit Halna, des moullins qu’il avoict acquis du sieur de la Hunaudaye en Sainct Auban, cy 1020 livres tournois.
[en marge :] « Alloue ; Verifficacion faicte avec l’acte de retraict et remboursement ».

* « Item, j’ai aussi paye par le dict commendement, au sieur de Beauregard, pour vingt quatre pieds d’arbres de chesnes, deux cens soixante sept livres deux solz tournois et pour despence douze solz, cy : 268 livres 2 solz tournois.
[en marge :] « Alloue ; Et a rendu la lettre missive de Madame, du 15ème juillet 1576, pour le marche qu’il a de son commandement faict du dit boys avec la quictance du dit sr de Beauregard du 19ème du dit moys, de luy signee et de Boschier et J. Morel ».

* « Plus, Madame me doibt pour les ventes du contract retire de Bertrand Halna, le tiers rabatu, la somme de quatre vingtz trois livres six solz huict deniers tournois, cy : 83 livres 6 solz 8 deniers tournois.
[en marge :] « Alloue ; Et en baillera quictance pour servir a Madame si requis est ». [f°1°]

* « Item, j’ai paye par le commandement de Madame, a Mathurin Le Pietin, quarante une livre dix solz, cy : 41 livres 10 solz.
[en marge :] « Pour les malles de lettres ; Alloue ; Par les quictances du dit Pietin cy rendue, du dabte le 12ème juillet 1576, signe Jullien Bertho et J. Haugoumar ».

* « Aussy j’ay paye par le dit commandement de Madame, au vittrier de Sainct Brieuc, pour quattre escussons, douze livres, cy : 12 livres tournois.
[en marge :] « Alloue ; Suyvant la charge verballe luy en donnee par Madame. Laquelle tiendra quicte vers le dit vitrier ».

* « Plus, j’ay paye pour deux pippes de chauf, dix livres, cy : 10 livres.
[en marge :] « Alloue ; A son rapport ».

* « Pour deux fustz de pippes ausquelz estoient la dite chauf, vingt cinq solz, cy : 25 solz.
[en marge :] « Alloue ; A son rapport ».

* « Oultre, j’ai paye par le commendement de Madame a Mademoiselle de Champerambault, pour trois sepmaines de sa despence d’elle, du paige et de la gardienne, vingt et une livre, cy : 21 livres tournois.
[en marge :] « Alloue ; Suyvant la charge verballe luy en donnee par Madame et sur ce ouye La damoyselle de Champerambault qui a confesse avoir receu la dite somme ».

* « Item, j’a paye a Madame la lieutenande, pour le terme [f°2] de sainct Jan, cinquante livres tournois, suyvant le mandement de Madame, cy : 50 livres tournois.
[en marge au folio 1° :] Alloue ; Et a rendu coppie du mandement de la dite Hucher lieutenant du Boscaige avec sa quictance des dites 50 livres, du 27ème juillet 1576 ».

* « Item, j’ay paye par le dit commendement, a Monsieur des Portes, trente six livres tournois, pour de l’avoyne que Monsieur le Me [sic] faict prendre de luy, cy : 36 livres.
[en marge :] « Alloue ; Veriffication faicte avec la certifficacion du sr de Pouillac et quictance au pied que le comptable a renduz, la dicte quictance du 20 juillet 1576 ».

* « Aussi m’est deu pour quarante trois perrees avoyne, soixante dix sept livres huict solz tournois, cy : 77 livres 8 solz tournois.
[en marge :] « Alloue ; Par la certifficacion du dit sr de Pouillac qu’il a rendue ».

* Oultre, par le dit commandement, j’ay baille a la lieutenande du Boscaige, un escu en realles, pour mectre a l’oferte du jeune moyne aux Augustins de Lamballe qui chante messe, cy : 63 solz.
[en marge :] « Alloue ; Par ce que Madame presente le dict avoir commande au dit Tronguidy ».

* « Item, j’ai paye aux chappelains, six vingtz livres aux fins d’un mandement de Madame, cy : 120 livres.
[en marge :] « Alloue ; Suyvant le mandement et quictance qu’il a renduz ». [f°2°]

* « Item, lorsque les massons estoient au chasteau, il me cousta pour quatorze chartees de terre, quarante deux solz, cy : 42 solz tournois

* « Le dimanche vingt neufiesme jour de juillet mil cinq cens soixante seize, paye a Mademoiselle de Champerambault, cinquante six solz, pour une sepmaine et au paige et a la femme qui le pense, pour deux journees, vingt quatre solz, cy : 24 solz.
[en marge :] « Alloue ; Suyvant la charge luy en donnee par Madame et reception que a confesse en avoir faict la dite damoiselle de Champerambault ».

* « Le dimanche cinquiesme aoust mil cinq cens soixante seize, paye a la dite damoiselle de Champerambault, une aultre sepmaine, cinquante six solz, cy 56 solz.
[en marge :] « Alloue ; Comme cy dessus au prochain article ».

* « Plus, paye a Loys, pour bailler aux couvreurs tant pour le clou que leur vacation, cy : 9 livres 14 solz 6 deniers.
[en marge :] « Pour couvrir le chasteau ; Alloue ; Par l’attestation du dit Loys ». [f°3]

* « Plus, payé le dimanche douziesme aoust mil cinq cens soixante seize, a Mademoiselle de Champerambault, cinquante six solz tournois, cy : 56 solz.
[en marge :] « Alloue ; Comme devant ».

* « Item, a payé a la dite damoiselle, le dimanche dix neufiesme jour d’aoust mil cinq cens soixante seize, aultres cinquante six solz, cy : 56 solz.
[en marge :] « Alloue »

* « Aussi paye a la diite damoiselle le dimanche vingt sixiesme jour du dit mois d’aoust, cnquante six solz tournois, cy : 56 solz.
[en marge :] « Alloue ».

* « Item, j’ai paye a Charles Texier, pour la faczon de la toille de Madame, cent solz tournois, cy 100 solz.
[en marge :] « Alloue ; A son raport et d’aultant tiendra quicte vers le dit Charles ».

* « Plus, payé a dom Vincent Garnier, l’un des chappelains de la chapelenye de la Trinite du Pont Neuf, pour une annee et demye escheue des le jour sainct Jehan Baptiste dernier passé, trente livres tournois, cy : 30 livres.
[en marge :] « Alloue ; Par la coppye du mandement de Madame, signe du dit Garnyer et de J. Pelé notaire, dabtee le 28ème juing 1576 ». [f°3°]

* « Item, payé a Jacques Pasquier, dix solz six deniers lors qu’il partit de ceste ville pour aller a Guingamp porter les articles et l’apreciation pour la reformation de la coustume, cy 10 solz 6 deniers.
[en marge :] « Alloue ; A son raport ».

* « Oultre, payé au dit Pasquier, pour aller porter un pacquect de lettres aux honmeaulx a monsieur du Breil, trente six solz six deniers tournois, cy : 36 solz 6 deniers.

* « Plus, nous, le dit Tronguidy, payé en noz mains, en ceste ville de Moncontour, la somme de mil quatre vingtz dix sept livres dix sept solz dix deniers tournois, cy pour ce : 1097 livres 17 sous 10 deniers.
[en marge :] « Alloue ».

Somme totalle : deux mil neuf cens livres tournois.

« La quelle somme de deux mil neuf cens livres tournois, nous avons receu du dit Olivier Tronguidy fermier de notre terre et seigneurie de Lamballe et ses apartenances, pour demye annee dicelle ferme, escheue au jour et feste de sainct Jehan Baptiste dernierement passé et ce tant en deniers comptantz a tournois que payement faictz par nous et de notre commendement. Lesquelz nous avons allouez au dit [f°4] Tronguidy. Le tout selon qu’il est raporte en l’estat contenu aux trois feuilletz de papier cy devant. De laquelle somme de deux mil neuf cens livres tournois l’entier payement de la dite demye annee du terme de sainct Jehan Baptiste dernier. Nous quictons le dit Tronguidy notre dit fermier et voulons qu’il en soict tenu quicte et deschargé partout ou il apartiendra en vertu du pouvoir a nous donné par Monsieur et Madame duc et duchesse de Mercueur. En tesmoing de ce nous nous avons signé ces presentes et notre main faict contresigner a notre secretaire et cacheter de nos armes. A Moncontour le sixiesme jour de septembre l’an mil cinq cens soixante seize. Et tiendra le dit Tonquidy madite Dame quictance de toutes partyes a luy allouees, payees a aultres que a madite Dame ou ses serviteurs domestiques. Donne comme dessus.
[Signature :] Marie de Beauquere.
Par Madame de Martigues
Duchesse de Penthevre
Debruc.

Commentaires

Répondre à cet article